Amélioration du bien-être animal en production porcine par l'adoption d'une stratégie intelligente de contrôle d'ambiance


  • Période: 2019-04-01 2021-03-31

Mot(s) Clé(s)

Porc Environnement

Informations complémentaires

Ce projet est financé par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ; programme Innov'Action agroalimentaire). Merci aux partenaires : IRDA, INRS-ETE, Centre de développement du porc du Québec (CDPQ) et Maximus.

 

Présentation du projet

Les systèmes de ventilation sont au cœur de la régie des bâtiments d'élevage. Ils permettent d'assurer que l'air dans les bâtiments soit de bonne qualité en plus d'évacuer la chaleur produite par les animaux. Des systèmes de ventilation qui ne seraient pas adéquats pourraient avoir des conséquences importantes sur la consommation énergétique et l'empreinte environnementale des bâtiments, mais également causer des stress thermiques aux animaux pouvant réduire leur prise de poids (consommation et gain de poids quotidien) en plus de perturber la reproduction, la santé, mais surtout leur bien-être. Actuellement, il existe peu d'information dernier cri quant aux critères de conception et de contrôle des systèmes de ventilation des bâtiments d'élevage. Les lignes directrices utilisées encore aujourd'hui sont basées sur le l'information qui date des années 1950 à 1980. Depuis, plusieurs changements sont survenus dont la hausse du poids d'abattage des porcs (130 kg vs 100 kg), les améliorations en nutrition et en génétique ainsi que les nouvelles pratiques de gestion. Ces avancées ont entraîné des changements considérables dans les charges calorifiques (chaleurs sensible et latente) à l'intérieur des bâtiments modernes. De plus, le contrôle des débits de ventilation est généralement basé uniquement sur la température ambiante, alors que d'autres facteurs comme l'humidité et la vitesse de l'air ont aussi un impact important sur le confort de l'animal. La divergence entre la performance des systèmes de ventilation en place et les besoins actuels des animaux peut donc être importante. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de repenser et d'améliorer la stratégie de contrôle d'ambiance en production porcine.


Participants

Retour